Oxygen Builder, un constructeur de pages pour WordPress que j'ai testé

17 septembre 2019Pas de commentaire
Oxygen Builder, un constructeur de pages pour WordPress que j'ai testé

Pour construire un site internet avec WordPress, les utilisateurs se ruent vers les constructeurs de pages ou « page builder ». Il en existe de nombreux sur le marché tels que Divi, Elementor, Thrive Architect… J’apprécie beaucoup d’utiliser ce genre d’outils et dernièrement un page builder a attiré mon attention. J’ai nommé : Oxygen Builder !

Oxygen Builder t’offre tout ce qu’il faut pour ta mise en page

Tout comme ses concurrents, Oxygen Builder dispose d’une panoplie de modules ou « widgets » qui t’aideront à construire ta page sous WordPress.

oxygen builder widgets

Une fois la page éditée avec Oxygen Builder, on se retrouve avec le panneau des modules à gauche de l’écran.

Celui-ci est organisé en onglets. Dans l’onglet « Basics » on dispose des modules de bases comme les « containers » qui permettront d’ajouter des sections, des colonnes ou des div. On pourra ajouter des éléments texte, des liens, des boutons et des éléments visuels comme les images ou les vidéos.

L’onglet « Helpers », quant à lui, permettra d’ajouter le module « Header Builder ». Grâce à celui-ci, tu pourras complètement personnaliser ton entête de site web. On y trouve également des widgets qui permettent d’ajouter des sliders, des tableaux de prix, des barres de progression et j’en passe…

Dans l’onglet WordPress, on retrouve bien évidemment les widgets propres à WordPress, mais aussi la possibilité d’ajouter des contenus dynamiques tels que le titre d’un article, son contenu, l’image à la une…

L’onglet « Library » vient avec de nombreux designs prédéfinis. Il te sera possible alors de créer une page en un clic en choisissant parmi les nombreux modèles. La rubrique est organisée en section, il est alors très facile d’ajouter des sections à sa page comme un appel à l’action, un pied de page, un tableau de prix, un encadré contact…

Bon là, tu vas me dire, c’est bien beau tout ça, mais ça n’apporte pas beaucoup de nouveautés par rapport à ses concurrents…

Et bien là où Oxygen Builder peut faire la différence, c’est qu’il est capable de construire tout type de page WordPress. C’est plus qu’un simple page builder, c’est un site builder. En effet, tu pourras personnaliser la page « archive » qui affiche l’ensemble des articles comme tu pourras personnaliser la page qui affiche un article. On peut également personnaliser la page 404, la page de résultat de recherche… Il suffit de créer des templates et de les associer à un type de page. Et pire encore ! On peut même personnaliser une page en fonction des « taxonomies ». Imagine ! Tu peux afficher une page différente en fonction de la catégorie d’articles ou en fonction de l’auteur par exemple… Terrible ! Non ? Ce n’est pas tous les pages builders qui peuvent faire ça…

Donc, pouvoir personnaliser tout type de pages WordPress j’adore… Mais il y a aussi autre chose qui a attiré mon attention dans Oxygen Builder.

Qu’en est-il des performances d’Oxygen Builder ?

Tout d’abord, il faut savoir que si tu installes le plug-in Oxygen Builder, celui-ci va désactiver le thème WordPress que tu utilises… Donc nous n’avons plus besoin de nous poser la question : « quel est le thème WordPress le plus optimisé pour utiliser mon page builder ? »

Autant te dire que le code généré par Oxygen Builder va être plutôt allégé. Ton site va donc charger plus vite. Un site qui charge vite est un très bon indicateur pour Google qui va mieux le positionner.

Comme tu n’es pas obligé de me croire sur parole, on va se faire un crash test ! J’ai installé 3 WordPress et sur chacun d’eux j’ai mis Divi, Elementor et Oxygen Builder. Sur chacun des 3 sites, j’ai simplement créé une page blanche avec un titre (balise H1).

Observons d’abord le code généré par chacun des pages builders.

Code généré par Divi

code divi

Ce n’est pas moins d’une dizaine de balises imbriquées ! Des Div, des Div, toujours des DIV pour enfin afficher un titre au milieu d’une page blanche…

Code généré par Elementor

code elementor

On compte également avec Elementor une bonne dizaine de balises pour arriver à mettre une balise H1.

Oxygen Builder, le meilleur pour la fin

code oxygen builder

Whoaah ! Avec Oxygen on ajoute vraiment les balises qui sont nécessaires… Une section, une div et mon titre H1… Même tout le contenu de la balise BODY tient dans la capture d’écran. 😉

Bon ! Et maintenant avec ce code plus léger, voyons ce qu’il en est dans le temps de chargement de la page. Et quoi de mieux que l’outil de Google pour tester ça. J’ai donc passé les 3 pages dans le PageSpeed Insights de Google dont voici les résultats.

Temps de chargement de la page Divi

Divi obtient une note de 96 avec un temps de chargement de 1,4 s. On se concentrera sur l'indice de vitesse qui indique la rapidité avec laquelle le contenu d'une page est disponible.

Temps de chargement de la page Divi

Temps de chargement de la page Elementor

Elementor fait mieux que Divi et obtient une note de 97 avec un temps de chargement de 1,1 s.

Temps de chargement de la page Elementor

Temps de chargement de la page Oxygen Builder

Voilà un joli score de 100 pour Oxygen Builder et une page qui charge vite en 0,6 s.

Temps de chargement de la page Oxygen Builder

Comme tu vois, Oxygen Builder affiche de bonnes performances et ça sera une chose non négligeable si tu envisages d’améliorer le référencement de ton site.

Mais il y a encore un argument de taille qui fera peser la balance en sa faveur par rapport à ses concurrents.

Le prix d’Oxygen Builder dans tout ça ?

Et oui, le prix est plutôt intéressant. Oxygen Builder est vendu 99$ pour une licence à vie. Tu peux l’installer sur autant de sites que tu veux. Pour comparer, Elementor est vendu sur un abonnement annuel de 99$ pour une installation sur 3 sites seulement…

Si tu veux aller plus loin, Oxygen Builder dispose d’une version WooCommerce et Agency. Je te laisserai aller voir sur le site d’Oxygen Builder si tu veux en savoir plus.

Que dire de plus sur Oxygen Builder pour WordPress ?

Le responsive design

Je n’en ai pas parlé, mais bien évidemment ce fantastique site builder gère le « responsive design ». Tu pourras réaliser des sites avec un affichage qui s’adapte aux différents appareils mobiles.

La technologie Flexbox

Le site builder prend en charge la technologie Flexbox qui facilite grandement l'alignement et l'espacement de conteneurs dans ta mise en page.

Animations par défilement

Oxygen Builder t'offre pas moins de 27 types d'animation pour donner vie à tes pages. Contrôle le timing de l'animation, les délais, le moment de déclenchement, et plus encore.

Polices personnalisées

Utilise n'importe quelles polices de caractères de Google ou encore les polices d'Adobe.

Les filtres

Plus besoin de passer par Photoshop pour régler le flou, la luminosité, le contraste, la saturation d’une photo... Tout ceci peut se faire directement dans Oxygen Builder en utilisant la puissance des filtres CSS.

Ajouter du code

Oxygen Builder te permettra de réaliser un joli site sans coder… Néanmoins, si tu sais coder, tu auras la possibilité d’ajouter sans problème du CSS, du HTML, du PHP et du Javascript dans tes pages.

Bon je vais m’arrêter là avec mon blabla tellement il y a des choses à dire à propos de se site builder. Le mieux c’est que tu le testes par toi-même 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

facilisis porta. lectus dolor ante. risus commodo mattis elementum

Pin It on Pinterest

Share This
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram