Si tu débutes sur le web, l’expression « nom de domaine » t’est peut-être encore inconnue. Je vais définir rapidement ce qu’est le nom de domaine avant de t’indiquer comment te le procurer. Car un nom de domaine, c’est le truc que tu devrais avoir si tu veux que ton site ait l’air pro !

Le nom de domaine, c’est quoi ?

Si tu dois aller chez un pote mais tu ne sais pas où il habite alors tu vas lui demander son adresse. Tu diras plus facilement « je vais chez Kévin », plutôt que « je vais au 1354 Bis Rue de l’âne qui braie ». C’est pour imager, j’espère que l’adresse n’existe pas 😉

Sur internet, c’est la même chose, on identifie un serveur sur le réseau par son adresse IP, c’est à dire des nombres sur 4 positions séparés par un point. On attribuera donc un nom de domaine qui sera plus facile à retenir. Par exemple « google » est plus simple à mémoriser que 216.58.204.227.

On parlera également d’extension. En plus du nom de domaine, tu devras choisir l’extension, c’est à dire : .fr, .com, .net, .org… Si tu veux en savoir plus sur les noms de domaine et leurs extensions, je te laisse faire un tour sur wikipédia.

Prend le temps de bien penser à ton nom de domaine. Généralement, il reflète le nom d’une marque, d’une entreprise, d’une association… Tu es libre de choisir ce qui te convient à partir du moment où tu ne prends pas le nom de la marque du copain… Ceci afin d’éviter des litiges mais ça c’est un autre débat…

Voyons maintenant comment se procurer ce fameux nom de domaine.

Acheter le nom de domaine auprès de l’hébergeur

Généralement, lorsque l’on souscrit à un hébergement, l’offre peut inclure un nom de domaine. Lorsqu’on débute dans le web, c’est encore la solution la plus simple. Au moment de créer ton compte client auprès de l’hébergeur et de choisir une offre, il te demandera également de choisir un nom de domaine. L’hébergeur s’occupe de tout, il rattachera le nom de domaine à ton hébergement.

Ensuite, quand tu seras un expert du web, tu auras envie de créer ton deuxième, puis troisième site… Et là, chaque nom de domaine supplémentaire que tu réserveras auprès de ton hébergeur sera des options payantes en plus. Un nom de domaine coûte à peine 10 euros (pour les extensions les plus courantes comme .fr, .com, .net…), donc si ton hébergeur te facture l’option à 20 euros, tu auras peut-être intérêt à passer par un registrar…

Acheter un nom de domaine auprès d’un registrar

Le registrar ou bureau d’enregistrement en français est une société ou une association spécialisée dans la gestion de la réservation de noms de domaine Internet.

Par exemple, l’Afnic est une association qui gère les domaines nationaux en .fr pour la France mais aussi .re (Ile de la Réunion), .pm (Saint-Pierre et Miquelon), .yt (Mayotte), .wf (Wallis et Futuna) et .tf (Terres australes et antarctiques françaises).

En ce qui me concerne, j’utilise les services de bookmyname.com pour gérer mes noms de domaine. Pour rattacher ton nom de domaine à ton hébergement, il suffira de saisir les « DNS » de ton hébergeur. Bon là, si ça te semble compliqué, on y reviendra dans un prochain cours 😉

En attendant, profite de ton nom de domaine gratuit avec ton hébergement pour te faciliter la vie.

felis in vel, diam Praesent leo ut mi, Donec
Share This